Hui(t) clos: avec les acteurs de la Révolution

8 fauteuils

Ce serait un huis clos avec les acteurs de la Révolution. Ils se retrouveraient tous au purgatoire pour se rejeter la responsabilité de la tournure prise par les événements : les petites fautes, les étourderies, les grands excès, les crimes… On reprocherait à Louis XVI d’avoir vraiment pris les députés du tiers état pour des plantes de salon… à Marie-Antoinette, la coquine, d’avoir comploté sans arrêt avec son frère Léopold, l’Archiduc d’Autriche, pour renverser la Révolution…à Robespierre, la terreur, d’y avoir été un peu fort avec Danton….Une petite pièce radiophonique jouée par les élèves de 4eA

Leave a Reply

%d bloggers like this: